Inauguration de l’École Nationale du Chanvre

Il y a 4 ans, la CAPEB créait la « Semaine de la construction saine ». Aujourd’hui c’est l’Ecole nationale du Chanvre qui voit le jour.

Le vendredi 7 octobre, une multitude d’acteurs tels que des artisans, des élus, des industriels ou encore des architectes, se sont réunis pour l’inauguration de l’école nationale du Chanvre, située dans la ZAE du Causse d’Auge, à Mende.

La création de cette école et l’utilisation de ce matériau supposent des enjeux écologiques, économiques au sein de la région. En effet, l’utilisation du chanvre va permettre la création d’emploi non-délocalisables, contribuer à la préservation de l’environnement et à la transition énergétique mais aussi développer l’attractivité de la Lozère, pôle innovant en matière de construction. Car l’isolation au béton de chanvre requiert un savoir-faire et des connaissances, qui sont justement enseignés au sein de l’école nationale du Chanvre à travers ses nombreuses formations.

ENC - Inauguration

Sophie Pantel, présidente du conseil départemental et Remy Chorda, instigateur du projet de l’École Nationale du Chanvre, lors de l’inauguration.

 

 

 

Le chanvre est un matériau qui possède de nombreuses vertus. Mélangé à de la chaux, il permet d’isoler les constructions de manière écologique et efficace, tout en résistant au feu et cela pour au moins 100 ans.

 

Remy Chorda, lors de l’inauguration de l’école, a remercié l’État, la région, le département et l’ADEME pour le soutien apporté. En bon initiateur du projet, il rappelle que maintenant que l’école est lancée, ce sont les artisans qui se doivent de faire perdurer son initiative en faisant confiance à ce matériau.

Élu et artisans, tous réunis pour l'inauguration.

                   Élu et artisans, tous réunis pour l’inauguration.

 

Ce projet a remporté l’appel à projet PACTE, mis en place par le ministère du logement.

Ce programme d’Action pour la qualité de la Construction et la Transition Energétique doit permettre d’accompagner la montée en compétence des professionnels du bâtiment dans le champ de l’efficacité énergétique. Quels sont les enjeux du programme ? Tout d’abord, renforcer la qualité de construction, réduire les sinistralités mais aussi renforcer les actions territoriales et développer des outils pédagogiques de mise en œuvre et d’auto contrôle.

Le fait que l’ENC ait remporté l’appel à projet PACTE démontre la prise de conscience croissante des pouvoirs publics sur l’importance de l’utilisation de matériaux bio-sourcés dans les enjeux de la transition énergétique dans le bâtiment.

Les prochaines missions de l’école Nationale du chanvre seront de promouvoir et valoriser l’utilisation du matériau tout en levant les freins liés au manque de connaissance sur le produit. Pour cela, l’ENC va créer un MOOC (Massive Online Open Course).

Ce sont des cours en ligne ouverts à tous dédiés à la construction chaux chanvre. Ils cibleront principalement les professionnels du bâtiment. Décomposé en 12 modules validés par des tests, ce MOOC vise la diffusion massive du savoir et l’interaction avec l’ajout d’un forum.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *